jacques balmat

improbable rencontre entre musique de chambre et haute montagne





musique et texte

Comment la première ascension du Mont-Blanc peut devenir une aventure musicale.

Le 8 août 1786 après 2 jours d'une ascension harassante à combattre le froid, l'aveuglement du soleil et les maux d'altitude, le guide Jacques Balmat et le docteur Paccard foulent enfin le sommet du Mont-Blanc. 50 ans plus tard, Balmat rencontre Alexandre Dumas, de passage à Chamonix, et lui raconte son exploit avec passion et véhémence. Dumas fera de ce récit, publié dans ses Impressions de voyage en Suisse, une véritable épopée digne des Mousquetaires, du comte de Monte Cristo et d'autres héros de légende.

La musique est interprétée par un quatuor de musiciens. Différents compositeurs, Vivaldi, Honegger, Strauss, Mozart, Bartok, Grieg, Ries, vont accompagner de manière incroyable ce premier exploit au Mont-Blanc. Tantôt en accord avec le climat, la situation, les images que suggèrent le texte, tantôt en contrepoint, la musique devient une véritable escalade de sons, d'accords et de tensions. Le comédien ne reste alors pas un simple récitant ; il se laisse séduire par l'interprétation musicale et devient un personnage, Balmat dansant sur les cimes.
Un DVD est également disponible sur demande.

les oeuvres

Texte d'après Alexandre Dumas.

Musiques de Strauss, Bartok, Grieg, Mozart, Vivaldi, Ries, Honegger.

les interprètes

Vincent Aubert comédien.

Ensemble CALICANTO : Isabelle Giraud flûte, Saskia Filippini violon, Barry Shapiro alto, Francesco Bartoletti violoncelle.

Durée du spectacle : 1h20

contact  

> contacter pour disponibilités et conditions