La vie de aubert & siron®

les doubles biographies du duo

l'histoire du duo

En 1998, Vincent Aubert et Jacques Siron ont débuté leur collaboration avec Quotidien, comédie de papier, un spectacle dans lequel ils lisaient les quotidiens du jour sur scène. Chaque soir amenait son montage en cascades, l’actualité devenant poésie sonore, les titres virant en salade, le programme TV résonant en agenda fantastique, les morts marquant des buts et les petites annonces prédisant une météo coquine.

Depuis cette aventure, le duo aubert & siron® a poursuivi sa trajectoire dans des lieux divers : musées, serres botaniques, bibliothèques, colloques médicaux, conservatoire de musique, librairie de voyage, caves à vin, congrès de poésie. Il a autant exploré performances, interventions souples et rapides, que des spectacles plus approfondis.

> spectacles    > performances

aubert & siron® collaborent dans d'autres projets, notamment dans le spectacle Deux doigts de voyage, savoureuse mixture de textes sur le voyage, musique et dégustation de vins.


le propos artistique

aubert & siron® travaillent avec le son, celui de la musique et celui des mots, avec des textes, avec le mouvement et le regard, avec le silence et le chaos. De toutes ces matières, ils en tirent des montages incisifs, impertinents et comiques. Ils adorent se mettre en danger, et, dans ce but, renoncent à écrire leurs spectacles pour les réinventer à chaque fois. Le scénario est aussi bien ciselé dans les détails que laissé souple et malléable. La surprise et la fraîcheur sont invitées à mettre leur grain de sable dans la mécanique.

> vidéo1 
> vidéo2 
> vidéo3 
> vidéo4

la vie de aubert®

photo aubert®

Vincent Aubert est né en 1951, officiellement acteur.

Depuis toujours, il se passionne pour beaucoup de domaines. Il a d’abord sagement commencé par faire des études de sciences politiques.

Puis il a embrassé la carrière de clown en faisant l’Auguste. Ses spectacles l’on amené à parcourir une bonne partie de la planète où il a récolté de nombreux prix.

Le théâtre prend de plus en plus de place dans son travail. Il a joué plus de 500 représentations pour le théâtre Am Stram Gram, dont l’inénarrable Compère Gredin. Il a également joué à la Comédie et chanté à l’Orangerie.

La musique et le mouvement sont une deuxième nature chez lui. Ce qui lui a permis notamment de côtoyer des stars de l’opéra dans les Arènes de Vérone. 

Il pratique assidûment le tango argentin.

> site personnel


la vie de siron®

photo aubert®

Jacques Siron est né en 1949, officiellement contrebassiste improvisateur.

Depuis toujours, il se passionne pour beaucoup d'univers. Il a d’abord sagement commencé par faire des études de médecine.

Puis il se tourne vers le monde des sons : la musique symphonique et le jazz d’abord, la musique improvisée ensuite, qu’il mélange parfois avec la composition. Avec différents ensembles, il se produit de l’Italie à l’Inde, de la Lituanie à Madagascar. Il prend goût à croiser la musique à d’autres expressions: la musique, le théâtre, la poésie, le cinéma, les feux d’artifice, les arts plastiques.

Les mots l’attirent également: il s’en sert pour écrire plusieurs ouvrages sur la musique et sur l’improvisation. Son chemin croisant des acteurs, il se met à croiser la parole avec eux, découvrant le plaisir de la voix.

On l’a même vu réaliser un film muet sur Rome pour un spectacle musical, ainsi que deux longs métrages qui se passent en Egypte.

> site personnel